Les « grandes écoles » regroupent des établissements publics ou privés et constituent une particularité française. Elles forment des ingénieurs et des managers de haut niveau, mais aussi des spécialistes de l'art, des lettres et des sciences humaines.

L’admission en grande école, fortement sélective, se fait sur concours après 2 ans de classe préparatoire ou sur titre. Une inscription directement après le baccalauréat est possible dans les grandes écoles en 5 ans à cycle préparatoire intégré.

Les classes préparatoires sont réparties en trois catégories :

  • classes économiques et commerciales préparant aux concours des écoles supérieures de commerce et de gestion et de l’Ecole normale supérieure de Cachan
  • classes littéraires préparant aux concours des écoles normales supérieures, de l'Ecole nationale des Chartes, des écoles supérieures de commerce et de gestion, des Instituts d'Etudes Politiques et de l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr
  • classes scientifiques préparant aux concours des écoles d'ingénieurs, des écoles normales supérieures et des écoles nationales vétérinaires.

Les concours à l'issue de la prépa sont difficiles. En tout cas il faut envisager des possibilités de réorientation. Par exemple, inscription parallèle en licence à l'université.

 

L’accès aux Grandes écoles se fait par le biais des CPGE  (Classe préparatoire aux grandes écoles).

 Les candidats doivent effectuer une inscription en ligne sur le site Admission Post-Bac (APB). Peuvent candidater les titulaires du baccalauréat français ou d'un titre admis en équivalence

www.admission-postbac.org

L'admission en classe préparatoire est conditionnée par les résultats scolaires.

De nombreuses Grandes Ecoles possèdent par ailleurs un système d’admission sur titre, ou un concours réservé aux étudiants étrangers. Dans les deux cas, l’étudiant suit d’abord 2 ou 3 années d’études dans son pays avant de poser sa candidature. Les procédures sont propres à chaque Grande Ecole : il faut se renseigner sur leur site Internet.

Conseils

  • les candidats doivent veiller à ce que leurs dossiers de candidature soient remplis avec le maximum de précision et notamment que soit bien argumenté le volet  motivation.
  • veillez également à ce que votre profil (série) soit adapté à la discipline choisie
  • ne jamais envoyer les originaux des documents joints mais les conserver pour les présenter à l’université d’affectation au moment de l’inscription définitive
  • tous les documents rédigés en bulgare doivent être traduits et certifiés conformes

 

Pièces justificatives à rajouter au dossier de candidature (à titre indicatif ) :

  • un extrait de l’acte de naissance traduit et légalisé ou une pièce d’identité
  • justificatifs du niveau de français du candidat (diplômes DELF ou DALF, certificats TCF ou TEF)
  • pour les bacheliers - les relevés des notes (classes de 9ème, 10ème, 11ème,  12ème  – 1er semestre).
  • pour ceux qui ont déjà fini leurs études secondaires - Diploma za zavarcheno sredno obrazovanie
  • pour les étudiants en première année à l’université - certificat d’inscription; pour ceux qui sont en deuxième année et supérieure - relevé des notes et attestation d'inscription administrative
  • pour les titulaires d’un diplôme d’études secondaires qui veulent poursuivre des études d’architecture le relevé des notes des classes de 10ème , 11ème   et 12ème et un dossier de travaux personnels (book) format A4
  • pour ceux qui travaillent - pièces justificatives