Les universités françaises sont des établissements publics. Elles reçoivent les étudiants titulaires du baccalauréat français ou d’un diplôme étranger permettant l'accès aux études universitaires dans le pays d'origine. Elles offrent des formations fondamentales, technologiques ou à finalité professionnelle.

L’étudiant peut demander plusieurs disciplines dans plusieurs universités. Attention, une demande dans l’académie de Paris, fort encombrée, a peu de chances d’aboutir.

 

Souvent, pour s’inscrire dans une université en France, les étudiants étrangers doivent avoir satisfait aux conditions qui permettent l’accès à l’enseignement supérieur dans leur pays. En Bulgarie, le diplôme de fin d’études secondaires ne donnant pas directement accès à l’enseignement supérieur dans la formation souhaitée, les candidats bulgares doivent fournir au moment de leur inscription définitive à l’université française, une attestation d’accès à l’enseignement supérieur, délivrée par les services universitaires bulgares, après avoir passé un concours, un examen spécial, un entretien sur dossier.

 

Compte tenu du principe d’autonomie des universités, la décision d 'admission relève exclusivement des établissements d’enseignement supérieur. La réponse positive n’est valable que pour l’année mentionnée sur le dossier. Au cas de non inscription elle ne sera pas reconduite pour l’année prochaine.